Heure de priere
TOKYO
Fajr3:30
Zuhr11:40
Asr15:22
Magrib18:18
Isha19:44
Affaire viol collectif : La primature dans la danse





Même sur son compte Twitter, SBM s’en est donné à cœur joie. Or la loi malienne est claire à ce sujet : en vertu de la présomption d’innocence, aucune initiative du genre ne doit être prise aux dépens du droit des prévenus. Et dire que c’est le locataire de la Primature en personne qui s’est mis à publier dans les détails près les identités des présumés violeurs parmi lesquels un mineur. Jurisprudence ministérielle ou violation de la loi ? La question mérite d’être posée car les malfrats restent en l’état de présumés auteurs jusqu’à leur condamnation définitive.

Ce que prévoit la loi fondamentale dont l’Etat est le garant ne devrait point nous échapper au nom de la colère collective. Surtout que SBM, un journaliste, est censé savoir que les droits des présumés coupables sont préservés y compris pour la publication. Euphorie quand tu nous tiens !

Idrissa Keita

la peine maximale c’est tout.

Mais monsieur ils se sont filmés pour être identifier. Si le cas du mineur peut être comme vous le dites, il est bien reconnu dans la vidéo . Donc qu’il soit coupable ou pas le mal est déjà fait. La vidéo existe toujours.

VRAIMENT IL N Y A PAS DE PRESSE AU MALI.

IDRISSA keîta toi tu es un malade bâtard tu parle du droit des violeurs et le droit de la violer elle na pas de droit bâtard et si c’étais un membre de ta famille tu allais parler comme ça?

DU CALME ZANZOU, ET SURTOUT DU RESPECT POUR DES GENS QUI VOUS DONNENT DES INFORMATIONS, QU’ELLES SOIENT VRAIES OU DOUTEUSES. ADMETTEZ QUE SI CE N’ETAIT PAS LA PRESSE, GOUVERNEMENTALE OÙ PRIVÉE, VOUS N’AURIEZ JAMAIS SU LES EFFORTS MENÉS POUR METTRE HORS D’ETAT DE NUIRE CES MALFAITEURS.

SAVEZ – VOUS POURQUOI, ON DIT « L’ASSASSIN PRÉSUMÉ, LE VIOLEUR PRÉSUMÉ » MÊME S’ILS SONT PRIS LA MAIN DANS LE SAC, SUR LES LIEUX DU CRIME ETC????

SAVEZ-VOUS POURQUOI LES GENS, MÊME APRÈS AVOIR TIRÉ, VOLÉ, VIOLE, AU VU ET AU SU DE TOUT LE MONDE, PLAIDENT NON COUPABLE AU DÉBUT DE LEUR PROCÈS ????

JE PRÉSUME QUE NON, SINON VOUS N’ALLIEZ PAS INSULTER LES PARENTS D’UN JOURNALISTE, MÊME COMME S’IL S’EN ÉTAIT PRIS À VOS PROPRES PARENTS.